Besoin d’aide ?

Comment fonctionne un traceur GPS?


Un traceur GPS est un petit appareil qui, une fois embraqué sur une personne, un animal ou un objet en mouvement,  permet de connaitre sa position géographique. Et tout cela, grâce à des coordonnées géographiques, qu’on retrouve exprimées en latitude et longitude. Pour arriver à ce résultat, le traceur GPS passe par quelques étapes. 

 

Obtenir des coordonnées géographiques par satellites

La géolocalisation est rendue possible grâce à un réseau de 24 satellites, dispersés et en orbite autour de la Terre, le global positionning system. D’abord destinée à un usage militaire, cette technologie a été rendue publique à partir de la moitié des années 90. Le traceur GPS est en réalité un boîtier qui est en relation avec ce réseau de satellites pour déterminer sa position depuis l’espace. Les données émises par le satellite passent ensuite par des opérateurs sur Terre avant d’être envoyées au traceur GPS. Comme nous l’avons vu, les données de localisation sont exprimées en latitude et longitude ; elles peuvent se situer n’importe où sur la surface du globe. Heureusement, à ce stade, on peut facilement les interpréter en les entrant sur Googlemap, par exemple. Pour ce faire, certains dispositifs stockent ces données dans une carte mémoire pour que l’utilisateur les récupère ensuite. Pour d’autres, ils les envoient.

 

Envoyer les données de localisation à l’utilisateur

À ce stade, les différents types de traceurs GPS utilisent diverses techniques pour envoyer leurs positions géographiques, dument obtenues depuis les satellites. Le seul point commun est l’objectif : celui d’envoyer les données de géolocalisation en temps réel. Certains GPS utilisent une carte SIM pour envoyer sous forme de SMS. Les plus sophistiquées utilisent internet pour les envoyer sur un serveur : l’utilisateur peut consulter les positions du traceur depuis un compte sur un site internet ou une application mobile (service fourni par le fabricant).