Besoin d’aide ?

Est-il possible de conserver les données d'enregistrements audio dans le micro espion?


Le micro espion figure parmi les outils de sécurité les plus en vogue actuellement. Bon nombre d’usagers, aussi bien des particuliers que des professionnels optent pour cet équipement, afin de mieux sécuriser certains endroits. Cet outil professionnel permet en effet d’écouter entièrement les conversations se tenant dans un lieu bien précis, et ce, selon la distance souhaitée. En plus de transmettre le son, il aide aussi à enregistrer les données audio obtenues. 

 

Une sauvegarde automatique des données sonores

Le micro espion est un matériel d’inspection de plus en plus prisé  ces dernières années. Offrant la possibilité d’écouter chaque discussion, il constitue ainsi un outil de sécurisation efficace. Le plus avec ce micro réside dans le fait, qu’il enregistre les données sonores de façon automatique ou non. Une telle option permet à chaque utilisateur de réécouter les conversations, autant de fois qu’il le souhaite. Ceci est particulièrement possible, grâce à un enregistreur accompagnant l’appareil et d’une mémoire interne. Le micro espion se dissimule facilement dans un objet que nous utilisons tous les jours, tels qu’un stylo. 

 

 

Quel type de micro espion choisir ?

Le micro espion joue un rôle important chez les personnes désirant renforcer leur système de sécurité. Ce dispositif se subdivise en trois grandes catégories. Le premier se rapporte à la catégorie dotée d’une fréquence radio. Celle-ci est dotée d’un capteur son et d’un émetteur. Sa forme ressemble à celle d’un boîtier sans fil. Avec ce type de micro espion, la distance d’écoute est souvent  limitée. Elle  ne dépasse pas les  3 km. La seconde catégorie est le micro espion équipé d’un module GSM. Elle suppose l’utilisation de puce téléphonique et l’écoute se fait en effectuant un appel vers le numéro du dispositif. Contrairement à la première catégorie de micro espion, la distance d’écoute ne présente aucune limitation. Et enfin la troisième catégorie est le micro espion enregistreur. Le micro dispose d’une mémoire interne et enregistre tous les sons détectés. L’utilisateur peut ensuite transférer les fichiers audio sur son ordinateur pour les écouter.