Besoin d’aide ?

Avoir un abonnement téléphonique est-il nécessaire pour utiliser un micro espion?


Il n’est pas nécessaire d’avoir un abonnement téléphonique pour utiliser un micro espion. Il est tout à fait possible d’espionner les conversations sans abonnement. En effet, cette caractéristique est propre aux micros espions GSM. Les autres types de micros espions dépendent d’autres facteurs tout en remplissant leur fonction.  

L’utilité d’un abonnement téléphonique pour un micro espion.

Les micros espions GSM sont des micros équipés d’une carte SIM. C’est cette carte SIM qui va permettre l’écoute à distance. Dans ce cas-ci, il suffit d’appeler le micro espion pour que le microphone soit ouvert et que la conversation espionnée soit audible. Il fonctionne comme n’importe quel appel, donc. À ce stade, aucun forfait n'est nécessaire pour le fonctionnement du micro. Mais dans le cas où il est configuré pour envoyer des alertes SMS à l’utilisateur (pour le prévenir qu’une conversation a commencé), il faudra un abonnement téléphonique (carte sim prépayée ou un abonnement à tarif peu élevé). 

Comment fonctionnent les micros-espions sans abonnement téléphonique ?

Mis à part le micro espion GSM, aucun abonnement ne vient perturber le bon fonctionnement des autres micros espions, c’est-à-dire l’enregistrement d’une conversation et, éventuellement, l’écoute à distance. En effet, les micros enregistreurs par exemple¸ enregistrent la conversation dans une carte mémoire ou sur leur mémoire interne qu’il suffira de connecter à un ordinateur. Les micros espions IP, eux, sont connectés au wifi pour relayer l’enregistrement sur un serveur. Et les micros Bluetooth utilisent cette technologie pour permettre à une enceinte Bluetooth d’écouter la conversation ambiante à distance. En conclusion, les technologies actuelles rendent inutile le recours systématique au GSM et, par extension, aux abonnements téléphoniques. Les micro GSM sont conseillés pour les écoutes discrètes à distance.